C'est l'abeille qui veille!

         pour une peau douce et apaisée

Produits 100% naturels

solides

Produits respectueux des abeilles

Zero dechets

Emballage compostable

Livraison gratuite

à partir de 50€ d'achat

Produits fabriqués

 et découpés à la main et estampillés

Paiement sécurisé

Visa

Mastercard

Carte bleue

  • Facebook B&W
  • Icône social Instagram
  • Twitter B&W
  • Pinterest B&W

SUIVEZ NOUS!

#CestLabeilleQuiVeille

SERVICE CLIENT

La boutique en ligne est disponible au 06 64 72 84 75 du lundi au vendredi de 10h à 20h et de 11h à 19h le samedi ou par mail en cliquant ici

COMMANDE

La livraison vous est offerte pour toute commande supérieure à 50€.

 newsletter

Abonnez vous pour être informé des dernières actualités de la boutique

AMBROISE SAVONNERIE.

​12 rue des jonquilles - 14740 Thue et Mue

​Tel : 06 64 72 84 75

​Email: phdejorna@ambroise-savonnerie.com

       Nous écrire

Les cosmétiques bio s’installent sans importance du genre de leurs consommateurs

Mis à jour : mars 25

Un des objectifs principaux des cosmétiques est de protéger et garder l’hygiène du corps sans importance du genre. Nous pouvons le comprendre avec la signification étymologique du mot : le préfixe « cosmos » désigne « beauté et ordre » et le suffixe « -ico » qui veut dire « relatif à » c’est à dire l’ordre et la beauté de quelqu’un. Historiquement, les cosmétiques ont été associés davantage au soin des femmes mais de nos jours ce n’est plus le cas.

Aujourd’hui, les hommes ont à leur disposition leurs propres lignes et gammes de produits cosmétiques et leur vente ne fait qu’augmenter dans les dernières années.

Par exemple, les produits spécifiques pour les hommes ont augmenté d’environ 70% ces dernières années. Comme pour le reste des produits cosmétiques, une grande variété de produits bio est à disposition des hommes. Des produits bio avec une image naturelle et amicale avec l’environnement ainsi qu’avec la peau de l’utilisateur.

Ainsi, les cosmétiques pour Homme sont un marché en plein essor. Ce qui explique que les grands groupes de cosmétiques féminins possèdent aujourd’hui aussi des marques pour les hommes. Cependant, ce sont les marques originelles qui ont un rôle important à jouer !

Mais quand tout cela a changé ? Comment la tendance a évolué ? Comment et pourquoi les cosmétiques se dirigent chaque fois plus vers le bio, le naturel et le masculin ? Nous allons par la suite expliquer cela !



Les débuts :

Nous utilisons les cosmétiques pour nettoyer notre peau, pour améliorer notre beauté, pour protéger la peau de l’environnement, pour cacher des imperfections et même pour augmenter la confiance en soi.

Certes les soins de beauté pour le visage ou le corps masculin peuvent sembler être quelque chose de nouveau et révolutionnaire, néanmoins quelques cultures pratiquent leur utilisation depuis longtemps. Les premiers registres d’usages datent des égyptiens. C’est vers l’an 10 000 avant Jésus-Christ, que les égyptiens utilisent des huiles et des graisses d’origine animal pour protéger leur peau de la chaleur, de la lumière et du vent face auxquels ils étaient exposés pendant des longues heures à cause du travail. Les hommes égyptiens utilisaient aussi des contours pour les yeux pour réduire l’éclat du soleil. Nous trouvons également l’utilisation de produits avec un but cosmétique chez l’empire romain, (27 a.C – 476 d.C) avec des hommes qui appliquaient des peintures sur leurs têtes afin cacher leur calvitie ! Pouvez-vous imaginer Jules César avec la tête colorée ?


Le rôle de la télévision, du cinéma et de la musique


La télévision, la musique et le cinéma ont eu une forte influence dans l’augmentation de notoriété des cosmétiques masculins. Par exemple, des grands artistes tel que Elvis Presley ou bien James Dean dans les années 1950 étaient des figures qui ont beaucoup contribué. De nous jours, c’est plus simple à observer avec les réseaux sociaux ou l’infinité de caméras lors d’un événement sportif par exemple.

Cependant, l’utilisation de cosmétiques pour le visage ou le corps reste une pratique majoritairement féminine. Par exemple, en 1990 uniquement 4% des hommes déclaraient utiliser un produit de soin facial. Depuis le 21ème siècle, c’est 21% des hommes qui déclare utiliser des produits pour avoir une « bonne mine », pour se laver ou pour prendre soin, tout en adaptant les produits selon leur type de peau ou de cheveux.


Les cosmétiques masculins aujourd’hui


Vingt ans auparavant, pour beaucoup d’hommes c’était encore difficile et même inconfortable d’acheter des produits tels que des crèmes contours des yeux et anticernes. La différence entre les cosmétiques féminins et les cosmétiques

masculins est que les hommes l’utilisent tant comme un soin pour la peau que pour leur hygiène mais dans une moindre mesure pour la beauté, contrairement aux femmes.

Aujourd’hui un homme sur deux déclare utiliser un produit pour leur soin quotidien en laissant derrière les jugements de genre ou de stéréotype. De plus, ce sont eux-mêmes qui choisissent les produits et les achètent dans des boutiques spécialisées. Aujourd’hui il existe des milliers de produits et de services dont il est recommandable de bien s’informer sur leur origine et les composants avant de les acheter et les appliquer. Cela peut éviter par exemple des réactions allergiques.

Il existe un grand nombre de produits de tous les types. Nous trouvons aujourd’hui des produits pour les cheveux, pour la barbe, pour la moustache, pour le visage, pour le corps, et même des produits érotiques. Cependant, que recherche-t- il un homme lorsqu’ il se trouve devant un catalogue de produits cosmétique faciales et corporels ? Souvent ce sont des réponses logiques et diverses qui varient selon chaque client. Ainsi, les recherches et besoins seront différents d’après leur mode d’utilisation, leur consistance, les textures après utilisation, l’odeur, etc. Les études montrent surtout que les hommes cherchent des produits avec l’inscription « produit pour homme ».

Aujourd’hui nous observons des tendances très marqués. Les produits les plus recherchés ce sont les huiles pour la barbe, les autobronzants, les teintes pour les cheveux, des crèmes pour mincir et les produits pour l’épilation. Ces produits ont une grande demande sur internet, confirment MenCorner ou le Comptoir de l’Homme. Tandis que d’autres produits tel que les gels douches, des shampoings et des déodorants sont plus recherchés dans les magasins, boutiques ou grandes surfaces. Ces comportements peuvent faire penser que les hommes souhaitent garder un certain degré d’anonymat face à ces achats. Nous pouvons catégoriser ces personnes des « timides mais affectueux » Par exemple, le correcteur féminin de Yves Saint Laurent était tellement demandé par les hommes, que la marque a décidé de lancer une ligne spécifique pour eux.


« Les jeunes urbains »


Depuis 2010 avec l’apparition de la mode ou courant connu comme « hipster » une augmentation de la demande a été constaté. En 2015, le marché de la beauté masculine ou bien le « grooming » (c’est-à-dire le soin de la peau et du cheveux masculin) a représenté 17 400 millions d’euros en Europe, une augmentation de 30% par rapport à 2011. Les études montrent aussi que les hommes achètent moins de produits cosmétiques que les femmes et ils sont prêts à payer des produits de bonne qualité dont une grande partie provient du bio ! Nous remarquons également qu’ils deviennent fidèles à certaines marques malgré que leurs achats représentent uniquement 10% des ventes totales en cosmétiques.




Vers une voie plus responsable


Des forêts qui brûlent, des océans pollués, des pays sans eau, l’Antarctique qui fond, etc. Nous le savons tous : la planète a besoin de nous et nous d’elle ! Ainsi, la production biologique présente des grands avantages pour l’environnement, pour l’Homme, pour le bien-être animal et pour la dynamique des territoires.

De nos jours, lorsque nous nous dirigions au supermarché, nous cherchons des produits de qualité : des fruits de saison, des viandes fraîches, des bons fromages etc. Souvent, ce sont les produits bio qui répondent à ce besoin. Selon le baromètre de l’Agence bio, un français sur trois consomme du bio au moins une fois par mois. Consommer du biologique est un geste pour la planète mais aussi pour notre santé. Si vous consommez des produits bio lors des repas, pourquoi ne pas utiliser aussi des produits bio lorsqu’il s’agit de votre soin quotidien ?


Le boom du bio


Le phénomène bio dans l’agriculture n’est pas nouveau et nous vivons avec depuis déjà quelques années. D’ autres domaines biologiques sont apparus tel que des produits d’entretien ménager, de jardinage ou de textile. Le domaine des soins et des cosmétiques n’échappe pas à ce grand tournant ! Les cosmétiques font partie du le bio en créant des produits tant de beauté, de maquillage, d’hygiène ou même d’accessoires faits à base de produits naturels.

Il faut être conscient que par nature la peau des hommes est différente de c’elle des femmes. Il existe des différences structurales et physiologiques. Par exemple, la peau des hommes est 24% plus épaisse que c’elle des femmes. Ceci s’explique à cause des différentes hormones et justifie le fait qu’il n’est pas possible de « recycler » les produits du partenaire. Les produits masculins s’adaptent à ces besoins. Ce qui signifie que sans aucune discrimination de genre, il est possible de retrouver des marques de cosmétiques bio spécialisées tant pour les hommes comme pour les femmes.


Quelques chiffres


Actuellement le marché des cosmétiques bio est presque aussi fort que celui des cosmétiques conventionnels, il possède un taux de croissance de presque 98% !

Au niveau mondial c’est un domaine très porteur qui représente 7 milliards d’euros. D’après l’Institut Kline, il y a eu une croissance de 10% l’année dernière et il est attendu une croissance de 10% à nouveau pour l’année 2020.


En France


L’utilisation des produits bio ne se limite pas aux hommes qui sont engagés pour la planète ou à une minorité adepte des produits naturels. Nous observons chaque fois plus de français qui testent des cosmétiques biologiques pour essayer, valider ou tester leur efficacité tout en allant vers une voie plus durable avec l’environnement. Selon les chiffres de l’ IFOP, l’hexagone peut être fier de dire qu’aujourd’hui trois tiers des français parmi des hommes et des femmes ont déjà utilisés un produit cosmétique bio au court de leur vie. De plus, ces tendances ne font qu’augmenter. Pour un grand nombre de consommateurs, l’expérience de cosmétiques naturels n’est pas lointaine, en effet les chiffres ont presque doublé en huit ans passant de 33% en 2010 à 58% en 2018.

En ce qui concerne les produits certifiés, l’Europe est plus en avance que le reste du monde, elle produit 70% des produits certifiés. Aujourd’hui l’hexagone est en pleine croissance avec un taux d’entre 5 et 10%, suivant les régions. Un produit bio et certifié aura donc un effet encore plus responsable tant sur l’environnement comme sur l’effet du produit. Ce qui aura tendance à augmenter les ventes.


Le prix


Plusieurs personnes disent ne pas s’acheter des produits bio à cause du prix. Cependant ceci n’est qu’une excuse. Certes, au début les prix des produits naturels étaient plus chers à cause de leur fabrication plus complexe, d’un marché pas bien implanté et un public qui ne s’intéressait pas beaucoup au thème. Cela n’est plus le cas aujourd’ hui et les produits bio ne se distinguent pas d’après leur prix qui est très compétitif.

Les différences seront portées plutôt sur les modes de la société ainsi que le positionnement de la gamme du produit.


Compositions des cosmétiques certifiés bio


En 2018, l’ IFOP (Institut d’Étude d’Opinions Marketing) a réalisé une enquête pour Cosmetics Europe. L’enquête a confirmé que 88% des consommateurs sont intéressés par la liste des ingrédients des produits cosmétiques qu’ils achètent.

De manière générale, les cosmétiques ne doivent pas présenter des risques pour la santé de l’humain. Ce qui peut créer un souci au niveau des matières intégrées lors de la création des cosmétiques bio.

Un cosmétique certifié bio est ainsi composé par 4 grands types d’ingrédients :

  • De l’eau : peut représenter jusqu’ à 80% du résultat final du produit.

  • Des minéraux naturels : leur utilisation exige des règles environnementales bien précises. Nous les retrouvons principalement dans des crèmes solaires bio par exemple.

  • Des ingrédients d’origine végétal qui vont varier selon le produit et la marque mais dont la quantité va représenter une grande partie du cosmétique bio.

  • Autres ingrédients : ils sont non certifiés bio mais approuvées par le référentiel ECOCERT. Au maximum ils doivent représenter 5% de la formule.


Made in France


La France est un pays leader des cosmétiques dans le monde, quelques marques comme La Roche-Posay ou Bioderma

font fureur à l’international ! Le produit bio à la française n’est pas l’exception. Par exemple l’Oréal a lancé sa propre marque bio en 2018 qu’elle a nommé « La Provençale » ou bien « Garnier Bio ». Des nouvelles marques dans le marché des cosmétiques bio apparaissent aussi, des marques complètement made in France tel que Alaena, 66°30 ou Big Moustache.




Quatre raisons pour adhérer les cosmétiques bio


Il faut tout d’abord être conscient que tout ce que nous appliquons sur notre peu sera absorbé et aura un impact sur notre corps. Ceci est déjà une bonne raison pour bien réfléchir aux produits où nous voulons dépenser notre argent. Selon le cabinet Kline, « Les hommes généralement sont moins sensibles aux produits bio puisqu’ils ne l’associent pas à l’efficacité qu’ils recherchent principalement dans leur cosmétique. »

C’est donc le moment de changer ceci pour les hommes et se concentrer sur les avantages que les produits bio

peuvent avoir sur la peau, je vous assure vous n’allez pas être déçu :

1. Peau qui absorbe les ingrédients naturels

Cette raison est d’après moi la plus importante pour passer du côté des produits bio. Comme mentionné précédemment, la peau « absorbe » ce qui veut dire qu’à un moment de la journée, même si on se démaquille, une partie des produits a été intériorisé par nos pores. Les produits naturels vont donc nous permettre d’avoir une peau plus saine sans déchets toxiques. Nous pouvons même profiter des multiples vitamines, antioxydants ou oligoéléments du produit utilisé à la base du cosmétique.

2. Contrôle de qualité

Les produits utilisés en cosmétique écologique son certifié et doivent passer sous divers contrôles de qualité. En effet, pour avoir une certification bio il faut atteindre certains critères et respecter les normes imposées. A l’aide de ces contrôles, le consommateur est au courant des bienfait du produit tant pour sa peau et également pour l’environnement.

3. Pas de réaction allergique

L’utilisation de produits d’origine bio diminue considérablement le risque d’avoir des allergies. Il existe un grand nombre de personnes qui réagissent avec des altérations sur leur peau comme la rosacée ou le psoriasis lorsqu’elles utilisent des cosmétiques dites industriel. Avec les produits naturels ce souci est fini puisque les ingrédients naturels sont bien précisés et permettent une meilleure interaction avec la peau.

Cependant, selon les cas, il faudra continuer de faire attention à ne pas acheter des produits faits avec des bases qui ne nous conviennent pas comme des fruits rouges ou bien des noix par exemple.

4. Une vraie efficacité

Les produits bio son plus amicales avec les différentes peaux puisqu’elles offrent une meilleur assimilation grâce à la similitude entre l’épiderme (couche superficielle de la peau) et le produit naturel des plantes. Par exemple les huiles essentielles réagissent très bien avec les cheveux et la peau dans l’ensemble du corps. Ceci se justifie par le fait que notre corps a besoins spécifiques et les huiles essentiels répondent de manière naturelle à l’ensemble de ces besoins.

Nous pouvons ainsi conclure que le domaine des cosmétiques est un grand sujet d’actualité. Les hommes ont un rôle chaque fois plus présent dans la consommation et utilisation de produits cosmétiques et cela d’autant plus dans l’utilisation de produits d’origine biologique.

Pour terminer, nous pouvons faire référence à l’écrivain et poète français, Paul Valéry, qui a dit : « ce qu’il a y de plus

profond chez l’homme, c’est la peau ».



22 vues